phare du monde du monde la rochelle : pourquoi ce nom

L’histoire commence en 1905 avec le roman Le Phare du Bout du Monde écrit par le célèbre Jules Verne. Pour écrire ce livre, l’auteur s’est inspiré du phare de San Juan del Salvamento, situé en Patagonie d’Argentine, sur l’île des Etats. C’est en 1993 qu’un aventurier de La Rochelle, André Bronné, décide de partir à la recherche de l’existence du phare ayant inspiré le roman de Jules Verne.
Une fois arrivé en Agentine, à précisément sur l’ile des Etats, il découvre les ruines du phare de San Juan del Salvamento. Le rochelais était tellement fan de Jules Verne et de son roman qu’il décida alors de reconstruire le phare.




Malgré des conditions très difficiles, le phare retrouve toute sa lumière en février 1998. Les travaux du rochelais amène même le phare à devenir un monument historique national par l’Argentine, en 1999, un an après sa reconstruction.

A son retour à La Rochelle et en souvenir de son incroyable aventure en Argentine, André Bronné inaugure en janvier 2000 une réplique du phare sur pilotis en face des minimes. 2700 kilomètres séparent les deux phares argentin et français. Vous savez, maintenant pourquoi le phare du bout du monde des minimes porte ce nom.

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *