formation vgp la rochelle
Emploi et Formation Sophie P.  

Où passer une VGP formation à la Rochelle ?

La Vérification Générale Périodique ou VGP des engins de chantier et de levage est une obligation pour toutes les entreprises, selon l’article R. 233-11. Cette mesure est prise afin de minimiser, voire, éviter des risques liés aux fonctionnements des machines.

Que ce soit pour une formation continue ou une formation professionnalisant, se former pour être un contrôleur VGP devient une perspective intéressante. Le marché dans ce secteur est encore vaste.

De ce billet, vous allez découvrir où passer une VGP formation si vous êtes à la Rochelle.

Que doit contenir une formation VGP ?

Effectuer une vérification générale périodique demande un certain degré de compétences du domaine. Afin de respecter la bonne marche de la vérification, il convient de maitriser quelques points ci-dessous :

  • Gestion des équipements de vos clients
  • Planification des contrôles à partir du planning
  • Saisie des rapports
  • Personnalisation des rapports
  • La gestion à la clientèle
  • Compréhension et création du tableau de bord

Formation continue et Professionnelle (FC-PRO)

C’est un organisme de formation professionnelle qui propose différents modules liés à la conduite.
La FC-PRO a comme objectifs pédagogiques de former ses étudiants à maîtriser les appareils de levage comme les chariots, les engins TP, les grues, les bras hydrauliques et autres.

Ce sont des compétences nécessaires pour être un bon contrôleur VGP. Aussi, un étudiant sortant de FC-PRO doit pouvoir rédiger un rapport adéquat de VGP.

L’organisme dispose de programmes bien définis suivi d’une période de pratique et de stage. Afin de mener à bien la formation, FC-PRO met à disposition des formateurs et des élèves à former, un cadre spécial, sécurisée et équipé. De même pour les matériaux, ils sont adaptés aux besoins des participants.
Pour ce qui est du formateur, c’est un expert ayant plus de 10 ans d’expérience en entreprise.

AFA contrôle

AFA contrôle est un organisme de formation qui se spécialise dans la manipulation des engins de terrassement, des appareils de levage et d’EPI. Il dispose de différents types de formation VGP dans son enceinte.
Pour seulement une durée variant de 2 à 15 jours, AFA contrôle s’engage à vous donner une attestation issue de la formation.

Le coût de la formation dépend du nombre de machines à étudier et selon le niveau de compétence du participant. En outre, il est également possible de le faire payer par votre organisme de cotisations.
AFA contrôle peut aussi vous guider dans toutes vos démarches administratives et clientèles jusqu’à votre indépendance totale.

VGP Formations

VGP Formations est apparue depuis l’année 1995. Ce qui fait de cet organisme, un centre composé d’expert dans le domaine de vérification générale périodique. En seulement une semaine de formation, vous aurez une attestation de capacité.

Ayant largement des expériences dans toutes les facettes du VGP, VGP Formations est reconnu par pôle emploi.
Cette reconnaissance est due à la qualité de leur accompagnement, à leur forte responsabilité dans le milieu professionnel leur part de succès dans les formations continues.
En effet, comme objectifs, VGP Formations assure au maximum la sécurité et minimise les dangers liés aux accidents de travail.
Par ailleurs, les personnes handicapées peuvent également y assister. Des moyens personnalisés et spécialisés sont mis en place.

Comment se déroule une formation VGP ? 

Comme vous le savez, la VGP est obligatoire si votre entreprise utilise des engins de chantier et de levage. La vérification va servir à détecter des anomalies pouvant être responsables d’accidents. Libre à vous de faire appel à une structure extérieure agréée ou d’opter pour une VGP en interne. Si vous optez pour la solution en interne, vous aurez besoin de faire une formation. Cette dernière est encadrée par la loi. Si cela vous intéresse, vous pouvez lire l’article 23 de l’arrêté du 1er mars 2004.

Quoi qu’il en soit, la formation va aborder les examens visuels servant à vérifier l’ensemble de vos équipements, que ce soit les appareils de levage ou les supports annexes. Ainsi, vous serez en mesure de détecter les détériorations, dont les fissures. Après l’inspection, vous aurez aussi besoin de faire des essais. C’est donc le second temps de la formation. Cette fois, cela permet de s’assurer du bon fonctionnement de l’appareil, dont le système de freinage et les limiteurs de charge. Pour finir, vous devrez passer une évaluation. Pour avoir plus de détails, vous pouvez découvrir la formation VGP sur afacontrole.fr. Ils disposent de 22 centres de formations dans toute la France et ont formé plus de 80 000 personnes. 

Au niveau du prix à payer pour la formation, vous devez savoir que cela dépend de plusieurs facteurs. C’est notamment le cas si vous avez besoin de vous former à la vérification de plusieurs types d’engins, comme :

  • des pelleteuses 
  • des chariots élévateurs ou des nacelles
  • des grues 

Votre niveau de compétence va aussi faire varier le prix. Nous ne saurions que trop vous conseiller de demander un devis, pour savoir ce qu’il en est de manière plus précise. 

Il est à noter que la formation VGP ne traite pas de la même chose que le CACES, même si toutes les deux sont en rapport avec les engins de levage. En effet, le Certificat d’Aptitude à la Conduite d’Engins en Sécurité (CACES) est obligatoire pour pouvoir conduire un engin de levage. Il est impératif de savoir déplacer des charges lourdes et de les manipuler en toute sécurité. Le risque n’est pas seulement pour la personne à la manœuvre, mais pour toutes celles qui se trouvent à proximité de l’engin. Voici un lien pour aller plus loin sur le sujet si cela vous intéresse dans le cadre de votre activité. 

Leave A Comment